Fabrice LANGLADE

linchiwei-profile

Fabrice LANGLADE est né à Reims (Champagne) en 1964.

Il grandit à Paris. C’est devant le spectacle de l’exposition Paris-Moscou au Centre Georges Pompidou en 1979 qu’il décide d’être artiste. Il ne fait pas l’académie et se forme très jeune auprès d’artistes rencontrés au cours de ses pérégrinations entre Paris, Rio de Janeiro, New-York ou Tokyo. Il tisse une trame qui relie le passé et le futur au présent, comme l’orient à l’occident. Il travaille presque exclusivement la sculpture. Certaines œuvres comme
« UNPONTENPORCELAINEENMONGOLIE » ou « MONSIEUR » sont installées dans la nature (vallée de l’Orkhon Mongolie, forêt d’Allain Lorraine) et peuvent revêtir un caractère monumental. D’autres pourraient faire l’objet de collection de type « cabinet de curiosités » (musée de La chasse et de la Nature Paris). Il développe depuis plusieurs années une recherche autour des « White Studies » et de « Floating matters » . Ce travail est principalement constitué par un corpus de Bas-reliefs debussiens (Floating Garden, Wild Orchids), un de Socles post helléniques (Dionysos, Meta-Paysage) et un ensemble chimèro-sylvestre (UNE ILE, MONSIEUR, Chimères).

Ses œuvres ont pu être exposées dans différentes galeries en France et ailleurs, lors de quelques expositions plus institutionnelles comme dans les principales foires internationales, Art Basel, Expo Chicago, Art Basel Miami, etc. Il est présent dans quelques collections publiques comme celle du Plateau Frac ile de France, du Kyoto Costume Institute ou du Musée de la chasse et de la Nature.