Peihang BENOIT

linchiwei-profile

Portrait © Léa de Taisne 

Peihang BENOIT explore le temps, l’espace, la mémoire et l’identité dans sa pratique artistique. Inspirée par sa propre expérience migratoire, elle commence par des collages d’images glanées à la fois dans des documents historiques et des médias contemporains du quotidien. Benoit tisse les relations cachées entre les documents visuels de l’expérience humaine et reflète les modes de visionnage à l’ère numérique, principalement à travers la peinture ; mais aussi la céramique, la photographie et d’autres approches de projets.

Née à Taipei en 1984, elle a déménagé aux États-Unis avec ses parents universitaires très jeune, puis est retournée à Taipei, avant de vivre à Londres et à Paris. BENOIT a une éducation bilingue et une expérience de changement de pays à plusieurs reprises qui reflète une condition humaine générale, notamment à l’époque contemporaine. Elle a également été influencée par sa mère féministe, considérée comme une femme moderne dans la société de son époque. Ces expériences ont suscité son intérêt pour de tels sujets dans sa pratique.

BENOIT détient à la fois un diplôme de licence et un diplôme de maîtrise en beaux-arts de l’Université normale nationale de Taiwan, et a obtenu une autre maîtrise en beaux-arts au Chelsea College of Arts de Londres. Elle a reçu les prestigieux prix Chi-Mei du Musée Chi-Mei, le Prix Chu Teh-Chun, le Prix Ashurst Emerging Artist (Royaume-Uni) et a récemment été finaliste du Prix Hopper (États-Unis). Ses œuvres ont été exposées à la Saatchi Gallery, au Musée d’Art de Macao, au Musée de l’Université des Arts de Tokyo, au Musée national des beaux-arts de Taiwan, au Pier 2 Art Center, au Musée Chi-Mei, à la Galerie TKG+, AKI, Yiri Arts ; à Taiwan, au Royaume-Uni, en Chine, au Japon, en Corée du Sud, en Allemagne et dans d’autres pays.

BENOIT vit actuellement et travaille à Paris.